couteau-cuisine-office-officiel-philippe-etchebest-mentor-perceval

L'office

Noté 5.00 sur 5 basé sur 1 notation client
(1 avis client)

84,90

Ce premier produit du matériel Mentor est issu de la collaboration entre le Chef Philippe Etchebest et la coutellerie d’exception Perceval.

Fabriqué avec toutes leurs exigences, le couteau d’office avec sa lame courte et épaisse est très maniable, vous accompagnera dans la majeure partie de vos tâches minutieuses en cuisine.

Fabrication 100% française.
Garantie à vie.

En stock

Description

« Pour moi le matériel du programme Mentor devait être capable de vous accompagner toute votre vie. Naturellement, ma première préoccupation concerne les couteaux, outils indispensables en cuisine. Pour cela il me fallait trouver un artisan d’exception capable de répondre à toutes mes exigences  » 

Perceval: savoir-faire et tradition française​​

Au coeur de l’Auvergne, dans la capitale historique de la coutellerie française, l’atelier Perceval s’inscrit comme une référence en matière de savoir-faire et de coutellerie haut-de-gamme. C’est entre les mains de ces artisans passionnés qui s’engagent dans l’excellence du geste que j’ai placé toute ma confiance.

Fabrication artisanale à l'atelier

L’acier Z50CDV13 couplé à une méthode de trempe à l’air individuelle sous mords et le savoir-faire des artisans permettent aux couteaux Mentor I Perceval d’obtenir une dureté d’acier de 58 HRC. Dureté idéale pour assurer un aiguisage facile et un tranchant de qualité professionnelle.

Pour rendre accessible le savoir-faire de la coutellerie Perceval, nous avons mis en place un nouveau procédé de fabrication et utilisé des matériaux innovants :

  • La découpe laser de la lame permet d’obtenir une forme plus précise et plus régulière dans le temps.
  • L’utilisation du Paperstone®, une matière innovante réalisée à partir de papier recyclé est plus résistante que le bois, non-poreuse, résistante à l’eau et à la chaleur (180°C).

Chaque couteau est confié à un coutelier qui va maîtriser les étapes de fabrication à la main: montage du manche sur rivets inox, détourage, ponçage, lustrage, aiguisage, émorfilage, brossage. Après le contrôle qualité, seuls les couteaux parfaits seront mis en boîte puis expédiés.

Garantie à vie

Fabriqués avec des matériaux de grande qualité et assemblés selon des techniques éprouvées, les couteaux du matériel Mentor I Perceval sont garantis à vie contre toute casse anormale.

Dans une utilisation normale, nos couteaux ne peuvent se briser. Cependant, les chutes, les bris de lame suite à un levier, les bris de manche suite à un choc ou encore les défauts d’aspect liés à l’usure normale sont exclus de cette garantie.

Une démarche responsable

En plus d’une fabrication 100% française, chaque produit s’inscrit dans une démarche éco-responsable.

  • L’acier inoxydable du couteau à la norme européenne EN ISO 10088 est 100% recyclable.
  • Son manche en Paperstone® est réalisé à 100% en papier recyclé suivant le programme Smartwood de la Rainforset Alliance aux normes FSC (Avec de la résine sans produit pétrolier).
  • L’emballage en carton est 100% recyclable.

Conseil d'entretien

Les couteaux de cuisine Mentor ne passent pas au lave-vaisselle. Pour les nettoyer, utilisez de l‘eau savonneuse tiède et une éponge sans grattoir. Attention, il ne faut jamais utiliser de tampon abrasif sur vos couteaux, cela crée des rayures profondes et dépolit la lame de vos couteaux. Les rincer ensuite à l’eau tiède avant de les essuyer.

Un rangement soigneux et un entretien régulier au fusil garantissent une durée de vie prolongée de vos couteaux.

couteaux-officiel-aiguisage-philippe-etchebest-mentor-perceval

Informations complémentaires

Poids 400 g
Dimensions 63 × 250 × 40 mm

1 avis pour L’office

  1. Note 5 sur 5

    Frédérique Lebon

    Le plus petit des trois couteaux du programme Mentor, le couteau d’office, m’est très utile dans toutes mes préparations culinaires. Il a une lame aussi rigide que tranchante. Ce petit couteau est le bienvenu dans chaque cuisine et avant de l’avoir eu, on se demande comment on a fait pour s’en passer jusqu’à présent.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *